Le 21 janvier, les Glorieuses marchent.

Et vous?

  IL EST TEMPS DE REJETER LA PEUR ET DE REGAGNER NOS DROITS

L’année 2016 n’a pas répondu aux attentes en matière de droits des femmes. Si nous nous attendions à une victoire historique de la première femme à la tête des Etats-Unis, nous nous retrouvons avec un misogyne qui veut punir les femmes qui choisissent l’avortement. On aimerait bien que l’Oncle Sam reste un exemple isolé. On constate néanmoins que nos voisins et nous-mêmes sommes également sujets à la recrudescence d’idées archaïques. Nous ne nous déclarons pas vaincues et nous refusons de rester passives en attendant que les droits des femmes soient remis en cause. Si nous savons que la France est le pays des droits de l’Homme, faisons en sorte qu’elle devienne également le pays des droits des Femmes.

« [Les nouvelles féministes] refusent de faire confiance à l’avenir, elles veulent prendre dès aujourd’hui leur sort en main. (…) Je leur donne raison. » La Femme Révoltée. Entretien de Simone de Beauvoir avec Alice Schwarzer, Le Nouvel Observateur, 14 février 1972.

Samedi 21 janvier (dans quelques jours), le lendemain de l’investiture de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, des centaines de milliers de femmes sont attendues à Washington. A Paris, à Bruxelles, à Genève, dans le monde entier, les femmes sont solidaires et marchent pour soutenir les droits des femmes. Rejoignez-nous à Paris !

Rendez-vous : 14h • Trocadéro – Parvis des Droits humains

Parcours de la Marche : Trocadéro / Pont d’Iéna / Mur pour la Paix

Arrivée : 15h30 • Mur pour la Paix

Fin : 16h30

Cette marche est inclusive : les femmes et les hommes sont conviés à marcher pour les droits des femmes. Nous serons là avec des stickers « Les Glorieuses » pour montrer notre solidarité. Pour organiser au mieux cet événement, dites-nous si vous vous joignez à nous !

Mais… , nous direz vous, nous avons déjà de nombreux problèmes en France, pourquoi faut-il également se préoccuper des américaines ?

MARCHONS POUR LES DROITS HUMAINS

Dans un premier temps, les droits des femmes sont des droits humains, indépendamment, de l’appartenance ethnique, de la religion, du statut de réfugié, de l’identité sexuelle, de l’expression sexuelle, de la situation économique, de l’âge ou du handicap. Ce n’est pas tout.

MARCHONS POUR LA PARITÉ

L’avenir de la parité est sombre. Samedi dernier, le Conseil national du parti Les Républicains a entériné la liste de ses candidats pour les élections législatives de 2017. Résultat ? Sur 466 candidats… 168 femmes ont été investies (contre 298 hommes). Ce qui est drôle, c’est que, avec le durcissement des sanctions en faveur de la parité, le parti devra payer 7 millions d’euros en 2017. En somme, le parti préfère payer une amende aussi élevée plutôt que d’investir autant de femmes que d’hommes. On comprend la colère des élues et des militantes des Républicains.

MARCHONS POUR LA POLITIQUE

La marche politique est une mise en scène de la colère du peuple contre les idées au pouvoir. Cette passionnante émission, qui prend la Marche des Femmes du 21 janvier comme fil conducteur, porte sur la marche comme acte hautement politique (France Culture). On y apprend, entre autres, que la notion de marche affirme une prise de distance par rapport aux acteurs institutionnels (contrairement aux manifestations). Elle met également en valeur l’importance de la société civile et appuie notre appartenance démocratique (contrairement aux parades).

MARCHONS CAR LES FEMMES SONT LA PREMIÈRE PUISSANCE POLITIQUE DE CE PAYS

Les femmes représentent, en France, 53% des électrices, elles ont la majorité absolue. N’est-ce-pas le moment de montrer que nous sommes la première force politique de ce pays ? Pour continuer la marche, nous proposons le projet politique (mais hors parti) « Les Femmes Comptent » (en ligne fin janvier) qui comprendra notamment un projet de démocratie participative. Nous lançons un appel international à vos meilleures idées pour faire avancer les droits des femmes. Pour participer, c’est par ici.

Okay ladies, now let’s get in Formation.

LA GLORIEUSE DE LA SEMAINE

Des infos qui nous font déculpabiliser.

Des femmes qui nous inspirent.

TOUS LES MERCREDIS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Share This