Qui sont les nouvelles icônes féministes ?

Simone qui ? Badin..quoi ? Elles sont loin les années où les figures des jeunes femmes étaient Françoise Giroud, Simone de Beauvoir, Elisabeth Badinter, Simone Veil.
Chanteuses, intellectuelles, professeures, politiciennes, chefs d’entreprise… qui sont les femmes qui suscitent aux jeunes filles une volonté de se dépasser ? Ces nouvelles icônes incarnent un féminisme moderne, où la femme n’a pas à se battre contre les hommes ni comme eux. Ces icônes incarnent la puissance, le courage, la gloire et ce sont les nouveaux modèles de la génération Y.

QUEEN B AKA BEYONCE KNOWLES

b-feministe

Beyonce n’hésite pas à sampler le discours de l’écrivaine nigériane Chimamanda Ngozi Adichie « Nous devrions tous être féministes » dans l’introduction de sa chanson Flawless. « Beyoncé incarne une Amazone moderne, une féministe guerrière qui utilise sa sensualité comme arme » (Les Inrocks). Le féminisme de Beyoncé, c’est l’incarnation de la « femme sexy, rebelle, puissante, qui contrôle tout : son argent, sa carrière, sa communication… et sa sexualité » (Express). L’article fait référence au livre de Johanna Luyssen, « Les 30 féministes que personne n’a vu venir ».
Lire « Beyoncé : nouvelle icône féministe ? » sur les Inrocks
Lire « Hypersexualisation de la pop: sexisme ou féminisme ? sur l’Express

SHERYL SANDBERG

sheryl

Sheryl Sandberg a 44 ans, elle est la directrice générale de Facebook et figure parmi les personnalités les plus riches du monde. Elle a également publié Lean In (En Avant Toutes) dans lequel elle incite les jeunes femmes à prendre la parole dans le monde du travail. Lors d’une intervention au TED (Why we have to few women leaders), elle met en lumière l’autocensure des jeunes femmes lorsqu’il s’agit d’accepter des promotions. Avant même d’avoir des enfants, ces jeunes femmes refusent des responsabilités de peur que cela n’entrave leur futur rôle de mère.
Voir son intervention TED

MALALA YOUSAFZAI

malala

Malala Yousafzai est née en 1997, c’est une activiste pakistanaise et, accessoirement, la plus jeune personne à recevoir le prix Nobel de la Paix. Symbole de la lutte pour l’éducation des filles, elle fut la cible d’un attentat des talibans en 2012. Aujourd’hui, l’artiste canadienne Wendy Tsao crée des poupées à son effigie (ainsi qu’à celle de J.K. Rowling ou Frida Kahlo) afin de donner aux filles et aux garçons un modèle d’inspiration.
Lire son discours d’acceptation du Prix Nobel de la Paix
Pour en savoir plus sur les poupées à son effigie, lire l’article de Indian Express.

EMMA WATSON

Emma Watson était surtout connue – et reconnue – pour son rôle d’Hermione Granger dans l’adaptation des livres Harry Potter. C’était déjà un modèle pour les jeunes filles, Hermione est intelligente, courageuse, aventurière ! A 24 ans, l’actrice fait basculer le féminisme. Sa campagne #HeForShe encourage les hommes à s’engager contre les inégalités subies par les femmes. Elle justifie cette campagne : « J’ai décidé que j’étais féministe. Cela ne me semblait pas compliqué. Mais mes récentes recherches m’ont montré que le mot féminisme était devenu impopulaire. Des femmes choisissent de ne pas dire qu’elles le sont. Apparemment, que les femmes s’expriment est vu comme trop fort, trop agressif, repoussant et comme une opposition aux hommes. » Son engagement n’a pas été exempt de doutes, mais elle se rappelait alors cette phrase forte : « if not me, who? If not now, when?”.

ROKHAYA DIALLO

Rokaya

Rokhaya Diallo est féministe depuis toujours. « Petite, elle exige de sa mère que des tours de vaisselle soient instaurés entre son frère, de trois ans son cadet, et elle ». « Être une jeune femme avec des idées, ce n’est pas toujours facile. « Un jour, lors d’un débat, elle s’est fait « hurler dessus » par un homme. « Si j’avais été un homme d’1m80, il ne m’aurait jamais parlé comme cela » ».
Elle vient de publier une bande-dessinée, « Pari(s) d’amies » qui « raconte le quotidien de Cassandre, une femme noire née à Paris qui revient tout juste de deux ans passés aux États-Unis, et qui partage ses préoccupations avec ses copines. L’idée principale de Rokhaya Diallo est très claire au fil des pages : traiter de la différence, sur le ton de la comédie en mettant en scène des visages peu visibles dans les fictions françaises. »
Lire son portrait sur Psychologies
HILLARY, of course
Très probablement la première Présidente des Etats-Unis (en tous cas, nous on le souhaite !), la candidate démocrate se dit ouvertement féministe. Dans un interview avec Lena Dunham pour LennyLetter.com, Hillary Clinton dit « Je suis toujours un peu perplexe quand une femme – peu importe son âge – mais particulièrement une jeune femme dit quelque chose comme “je crois en l’égalité des droits, mais je ne suis pas féministe”. Un ou une féministe – par définition – croit en l’égalité des droits ».
Voir l’interview

Des infos qui nous font déculpabiliser.

Des femmes qui nous inspirent.

TOUS LES MERCREDIS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Share This