Lâche-moi le jogging

Allez, prends ton micro ! Survivor – Eye of the tiger

Attention, révélation. Glowy s’est mise au roller derby. Tu sais, ce sport ultra cool et qui t’aide à te sentir comme une warrior, sur des roulettes ? Comme dans le film “Bliss”, avec Ellen Page. J’enfile ma tenue à paillettes, mes rollers et “Mad Feminista”- mon nom de derby – s’envole sur la piste.

Avant, je n’aimais pas le sport. Et puis, quand je m’y suis mise, j’ai entendu une pluie de remarques qui m’ont donné envie d’hurler. “Attends mais, c’est un sport de mec ça, non ?”

 

Aujourd’hui, les femmes doivent faire du sport. C’est pas moi qui le dit, ce sont les magazines. Et la télé. Et les profs. Et les pubs. Tout le monde nous prend le chou avec ça. Donc forcément, quand on est matraquées d’injonctions, on culpabilise une bonne partie de la population. T’as pas les moyens de te payer un abonnement à la salle ? T’es non-valide ? C’est de ta faute, tu te cherches des excuses, tu es fainéant•e. La société part du principe que le sport à outrance est indispensable, que tout le monde aime ça. Spoiler : non.

Et il n’y a aucune honte à cela. T’aimes pas le sport ? T’as été traumatisée par le cours de SVT ? Tu n’y prends absolument aucun plaisir et tu préfères prendre soin de toi autrement ? Et bien laisse-moi te dire ce que tu risques de trop peu entendre : ce n’est pas grave.

Que tu sois une amatrice des sports de salon, une fervente de boxe, une férue de yoga ou une danseuse 4 étoiles : c’est pareil.

Des remarques nulles voire carrément dérangeantes au possible, tu vas en entendre. Mais tu seras toujours la plus badass des nanas, parce que tu envoies valser les clichés de genre pourav’. Tu ne dois rien, remember ?

A ce propos, des nanas ont récemment lancé des cours d’aqua-cycling bodypositive à New-York ! Parce qu’on oublie bien trop souvent que oui, les gros.se.s aussi font du sport. Que c’est pas une activité réservée aux meufs des pubs Special K. Qu’on arrête la bullshit un peu !

  #INSTANTPAILLETTES  

Etre soi, c’est déjà être une power girl.

Envie de recevoir des news féministes

une fois par semaine ?

Share This