Vous avez le pouvoir.

Les Femmes Ont Le Pouvoir est une plateforme politique et non partisane.
L’égalité entre les femmes et les hommes n’a jamais été aussi proche.
Pourtant les droits des femmes n’ont jamais été aussi fragiles.

Vous avez le pouvoir.

Les Femmes Ont Le Pouvoir est une plateforme politique et non partisane.

L’égalité entre les femmes et les hommes n’a jamais été aussi proche.

Pourtant les droits des femmes n’ont jamais été aussi fragiles.

S’INFORMER

Les candidats à l’élection présidentielle 2017 défendent-ils les droits des femmes ?

DISCRIMINATIONS

Marine Le Pen (Front National)

#mandat Elle n’a pas voté lors du vote de la résolution du 13 décembre 2016 sur les droits des femmes dans les pays du partenariat oriental. Elle a voté contre la résolution du 25 mai 2016 sur la pauvreté : une perspective d’égalité entre hommes et femmes. Il est question de reconnaître que les femmes hétérosexuelles, lesbiennes, bies et/ou trans subissent la pauvreté de manière bien plus significative que les hommes. Elle a voté contre la résolution du 28 avril 2016 sur l’Égalité des genres et émancipation des femmes à l’ère du numérique. Elle a voté contre la résolution du 18 avril 2016 sur les femmes employées de maison, auxiliaires de vie et gardes d’enfants dans l’Union européenne. Elle était absente lors du vote de la résolution du 8 mars 2016 sur la situation des réfugiées et des demandeuses d’asile dans l’Union européenne. Elle était absente lors du vote de la résolution du 8 mars 2016 sur l’approche intégrée de l’égalité des femmes et des hommes dans les travaux du Parlement européen. Elle a voté contre la résolution du 3 février 2016 sur la stratégie de l’Union européenne pour l’égalité entre les femmes et les hommes après 2015. Elle a voté contre le renouvellement du plan d’action de l’Union européenne sur l’égalité des sexes et l’émancipation des femmes dans le cadre de la coopération au développement  (8 octobre 2015). Elle a voté contre la résolution du 10 mars 2015 sur les progrès accomplis en matière d’égalité entre les femmes et les hommes dans l’Union en 2013  les progrès en termes d’égalité entre les femmes et les hommes en 2013. Cette loi propose de mettre en lumière la diversité des discriminations subies par les femmes dans le monde (violences, l’orientation sexuelle, l’âge, l’origine, …). Elle a voté contre la résolution sur l’Égalité de traitement entre les femmes et les hommes dans l’accès aux biens et services et la fourniture de biens et services (16/04/2013). Elle a voté contre la résolution sur le “Rôle et place des femmes migrantes dans l’Union européenne” qui estime, entre autres, que la politique de l’Union européenne en matière de développement et de cohésion sociale doit mettre en œuvre des mesures efficaces d’accueil et d’intégration des migrants, notamment des femmes, lesquelles représentent désormais la majorité de ceux qui immigrent vers l’Union européenne » (24/10/2006).Elle n’a pas voté lors du vote de la résolution sur la situation des femmes dans les conflits armés et leur rôle dans la reconstruction et le processus démocratique dans les pays en situation post-conflit (1/06/2006). Elle a voté pour la stratégie pour combattre la traite des femmes et des enfants, vulnérables à l’exploitation sexuelle (17/01/2006). Elle était absente lors du vote de la résolution du Parlement européen sur le suivi du programme d’action de la quatrième conférence mondiale sur les femmes (Pékin + 10). Résolution visant à mettre en pratique ce qui a été établi lors de la quatrième conférence mondiale sur les femmes (10/03/2005).

#Programme. Pour combattre les discriminations, M. Le Pen s’attaque aux religions, à une en particulier : elle prévoit de lutter contre l’islamisme qui fait reculer leurs libertés fondamentales”.

Emmanuel Macron (En Marche)

#Mandat En tant que ministre, il a proposé la loi n°2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques proposée par Emmanuel Macron. Cette loi implique la remise d’un rapport sur les conséquences du marketing différencié en fonction du sexe, les écarts de prix selon le sexe du consommateur et les inégalités pesant sur le pouvoir d’achat des femmes et des hommes (article 48).

ÉDUCATION

Marine Le Pen (Front National)

#Mandat Marine Le Pen a voté contre le plan d’action sur l’émancipation des jeunes filles par l’éducation dans l’Union européenne (9 septembre 2015). Elle n’a pas voté lors du vote pour la Résolution du Parlement européen du 3 septembre 2008 sur l’impact du marketing et de la publicité sur l’égalité des genres (3/09/2008). Cette résolution attire l’attention sur la nécessité de supprimer tout message contraire à la dignité humaine et véhiculant des stéréotypes de genre dans les livres scolaires, au niveau des jouets, dans les jeux vidéo et informatiques, sur l’internet et dans les nouvelles technologies de l’information et des communications (TIC), ainsi que dans la publicité diffusée sur différents supports médiatiques. Elle ne propose rien dans son #programme sur cette thématique.

ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE

Marine Le Pen (Front National)

#Mandat. En tant que députée européenne, elle a voté contre la résolution du 19 janvier 2016 sur les facteurs externes faisant obstacle à l’entrepreneuriat féminin européen. Elle a voté contre la résolution du 9 septembre 2015 sur les carrières scientifiques et universitaires des femmes et les plafonds de verre. Il s’agit de diminuer l’écart entre les femmes et les hommes chercheur.euse.s et plus globalement, dans les domaines universitaires et scientifiques. Elle était absente lors du vote de la Résolution du Parlement européen du 12 septembre 2013 sur l’application du principe d’égalité des rémunérations entre travailleurs – femmes et hommes – pour un même travail ou un travail de même valeur (12/09/2013). Elle était absente lors du vote sur l’Égalité entre les femmes et les hommes dans l’Union européenne (13/03/2011). Cette résolution l’instauration de quotas d’ici 2012 afin d’accroître la représentation des femmes dans les organes d’administration des entreprises pour que cette représentation atteigne 30 % d’ici 2015 et 40% d’ici 2020. Elle a voté contre la proposition de résolution du Parlement Européen sur les aspects relatifs à l’égalité entre les femmes et les hommes dans le contexte de la récession économique et de la crise financière (12/05/2010). Elle n’a pas voté lors du vote sur la proposition de directive du Parlement européen et du Conseil concernant l’application du principe de l’égalité de traitement entre hommes et femmes exerçant une activité indépendante (06/05/2009). Elle était absente lors du vote de la Résolution du Parlement européen du 10 mars 2009 sur l’égalité de traitement et d’accès entre les hommes et les femmes dans les arts du spectacle (10/03/2009). Elle a voté contre la Résolution du Parlement européen du 15 janvier 2009 sur la transposition et l’application de la directive 2002/73/CE relative à la mise en œuvre du principe de l’égalité de traitement entre hommes et femmes en ce qui concerne l’accès à l’emploi, à la formation et à la promotion professionnelles. (15/01/2009). Elle était absente lors du vote pour Résolution du Parlement européen du 18 novembre 2008 contenant des recommandations à la Commission sur l’application du principe d’égalité de rémunération entre les hommes et les femmes. Elle a voté contre la Résolution du Parlement européen du 17 janvier 2008 sur le rôle des femmes dans l’industrie (17/01/2008). Cette résolution souligne le rôle des femmes dans l’industrie et encourage leur promotion dans le respect de l’égalité de salaires, des conditions de travail, des perspectives de carrière, de la formation professionnelle, et également en respectant la maternité et la paternité en tant que valeurs sociales fondamentales. Elle a voté contre la résolution sur l’Égalité des chances et de traitement entre hommes et femmes en matière d’emploi et de travail (06/07/2005)

#Programme Elle mentionne  : « mettre en place un plan national pour l’égalité salariale » et “lutter contre la précarité professionnelle et sociale”.

Emmanuel Macron (En Marche)

#Mandat Il a proposé la loi n° 2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques proposée par Emmanuel Macron. Cette loi promeut, entre autres, la diversité et la parité au sein des offices publics et ministériels (article 52).

#Programme E. Macron propose les mesures suivantes pour promouvoir l’égalité professionnelle :

« Aider les femmes à concilier vie familiale et vie professionnelle. »

« Pour que les couples soient à égalité face aux modes de garde des enfants et empêcher les passe-droits, nous obligerons les communes à publier en ligne leurs critères d’attribution des places de crèche, puis à mettre en place systématiquement un système de cotation des demandes. Dans le même temps, nous soutiendrons l’effort massif de construction de places de crèche. »

« Nous voulons que le travail des femmes soit enfin rémunéré à sa juste valeur. »

« Pour accélérer l’égalité professionnelle et salariale dans les grandes entreprises, le Défenseur des Droits aura pour mission de favoriser les opérations de contrôle aléatoires et imprévus à grande échelle sur les politiques salariales et de ressources humaines, et de rendre publics les résultats. Nous nous engageons à ce que l’Etat soit exemplaire dans ce domaine. »

« Il y aura l’équivalent d’un 13e mois pour toutes les femmes et tous les hommes au SMIC : 100€ de plus par mois. »

FAMILLES
Marine Le Pen (Front National)

#Mandat Elle a voté contre la résolution sur l’Amélioration de la sécurité et de la santé des travailleuses enceintes, accouchées ou allaitantes au travail qui prévoit un droit à un congé de maternité d’au moins vingt semaines, réparties avant et/ou après l’accouchement, et de rendre obligatoire un congé de maternité d’au moins six semaines après l’accouchement (20/10/2010).

Il n’y a rien dans son #programme sur cette thématique.

Emmanuel Macron (En Marche)

#Programme Il propose :

« Nous mènerons une politique familiale et fiscale plus incitative pour les femmes qui souhaitent travailler. Car aujourd’hui, certains couples mariés paient davantage d’impôts que si les deux membres du couple vivaient seuls. Cela pèse particulièrement sur des classes moyennes, où l’un des conjoints travaille à temps plein et où l’autre, à temps partiel, est lourdement imposé quand il souhaite travailler davantage. »

« Nous maintiendrons un rythme élevé de création de places en crèche. »

« Pour que les couples soient à égalité face aux modes de garde des enfants et empêcher les passe-droits, nous obligerons les communes à publier en ligne leurs critères d’attribution des places de crèche, puis à mettre en place systématiquement un système de cotation des demandes. »

« Pour que les femmes soient à égalité face au congé maternité, nous créerons un congé de maternité unique garanti pour toutes les femmes quel que soit leur statut (salariée, entrepreneuse, intermittente, non-salariée, statut multiple, etc.) aligné sur le régime le plus avantageux. Par exemple, nous alignerons la durée du congé maternité des indépendantes sur celle des salariées, soit de 44 jours (jusqu’à 74 jours) vers 56 jours (jusqu’à 112 jours). »

Il n’a rien fait dans ses #mandats sur cette thématique.

PARITÉ

Marine Le Pen (Front National)

#Mandat Elle a voté contre la résolution du 3 février 2016 sur la stratégie de l’Union européenne pour l’égalité entre les femmes et les hommes après 2015.

Elle était absente lors du vote sur la participation des femmes à la prise de décision politique – qualité et égalité (3/02/2012).

Elle a voté contre la Résolution du Parlement européen du 3 septembre 2008 sur l’égalité entre les femmes et les hommes, qui estime, entre autres, que la participation globale des femmes à la prise de décisions aux niveaux local, national et de l’Union est insuffisante; invite par conséquent la Commission, les États membres et les partis politiques à envisager des actions pour améliorer la situation; indique, à cet égard, que l’utilisation de quotas électoraux a des effets positifs sur la représentation des femmes

Il n’y a rien dans le #programme de Marine Le Pen sur cette thématique.

Emmanuel Macron (En Marche)

#Mandat Il a proposé la loi n°2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques proposée par Emmanuel Macron. Cette loi promeut la diversité et la parité au sein des offices d’avocat au Conseil d’Etat et à la Cour de cassation (article 57), au sein des notaires, huissiers de justice, des commissaires-priseurs judiciaires et des greffiers de tribunal de commerce salariés (article 59).

#Programme E. Macron dit soutenir l’engagement politique des femmes :

« Nous ne parviendrons pas à assurer la parité en politique tant que les structures politiques ne prennent pas ce sujet au sérieux. »

« Nous mettrons en œuvre la parité dans les nominations des grands postes de l’Etat (agences et directeurs d’administration). Il est grand temps d’assurer l’égalité professionnelle dans la fonction publique ! »

SANTÉ

Marine Le Pen (Front National)

#mandat Marine Le Pen était absente lors de la votation Commerce projeté d’ovules (10/03/2005) Résolution qui souhaite que le don d’ovules, de la même manière que le don d’organes dans son ensemble, soit strictement encadré afin de protéger les donneurs ainsi que les receveurs et de lutter contre toute forme d’exploitation de la personne. Elle a voté pour d’une résolution contre la discrimination de genre dans les systèmes de santé (8/09/2005) ; elle était absente lors du vote pour la Résolution du Parlement européen du 4 septembre 2008 sur la mortalité maternelle dans la perspective de la réunion de haut niveau des Nations unies sur les objectifs du Millénaire (4/09/2008. Elle a voté pour l’Amélioration de la sécurité et de la santé des travailleuses enceintes, accouchées ou allaitantes au travail (20/10/2010). Elle a voté pour la motion de résolution sur la santé et les droits sexuels et génétiques (3/12/2013).

Il n’y a rien dans son #programme sur cette thématique.

Emmanuel Macron (En Marche)

#Programme « Défendre le droit à l’interruption volontaire de grossesse (IVG). »

« Nous sommes favorables à l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) pour les femmes seules et les couples de femmes »

Il n’a rien fait dans ses #mandats précédents sur cette thématique.

VIOLENCES

Marine Le Pen (Front National)

#Mandat

Elle n’a pas voté lors du vote de la Résolution du Parlement européen du 26 février 2014 sur l’exploitation sexuelle et la prostitution et leurs conséquences sur l’égalité entre les hommes et les femmes (26/02/2014).

Elle était absente lors du vote de la résolution sur la lutte contre la violence à l’égard des femmes (25/02/2014).

Elle s’est abstenue lors du vote sur le généricide: les femmes manquantes? (28/06/2013)

Elle était absente lors du vote sur la résolution portant sur l’élimination des mutilations génitales féminines (14/06/2012).

Elle a voté pour la résolution pour combattre la violence (Daphné) (2007/2013) (5/09/2006). Elle était absente lors du vote pour le  programme Daphné contre la violence sur les femmes (2/02/2012).

Elle a voté contre la résolution sur les priorités et la définition d’un nouveau cadre politique de l’Union en matière de lutte contre la violence à l’encontre des femmes (18/03/2011).

Elle s’est abstenue lors du vote pour Résolution du Parlement européen sur la situation actuelle de la lutte contre la violence à l’égard des femmes et une action future éventuelle (2/02/2006).

Il n’y a rien dans son programme sur cette thématique.

Emmanuel Macron (En Marche)

#Programme :

« Lutter sans relâche contre le harcèlement et les agressions qui touchent les femmes. »

« Nous agirons pour faire changer les mentalités, par une grande campagne de sensibilisation mais aussi par un durcissement de notre arsenal judiciaire. »

«Nous lancerons dès la première année du quinquennat une campagne nationale de communication et de sensibilisation sur le sujet du harcèlement et des violences faites aux femmes. Nous augmenterons le montant des amendes pour incivilité pour qu’enfin le harcèlement ne soit plus toléré dans l’espace public. Elles seront exigées immédiatement. »

«Nous protègerons et accompagnerons mieux les femmes victimes de violence ou de harcèlement. »

« Nous accélérerons la généralisation du téléphone d’alerte pour secourir plus rapidement les victimes de violence. Ce dispositif, expérimenté dans plusieurs départements, a déjà sauvé des vies. Accordé par le procureur de la République après évaluation du danger encouru par la femme victime de violences, le téléphone d’alerte permet de garantir à la victime une intervention rapide des forces de sécurité, en cas de grave danger et donc avant la commission de nouveaux faits de violences. »

Consulter nos analyses des candidats

  Le présent n’est pas un passé en puissance, il est le moment du choix et de l’action.  
Simone de Beauvoir

S’INSPIRER

Les meilleures idées du monde pour améliorer la puissance des femmes.

  Les gens abandonnent leur pouvoir quand ils pensent qu’ils n’en ont pas.  
Alice Walker