Et si on leur faisait confiance ?

 
 

Le chanteur BB King aurait dit un jour : « Ne faites pas confiance à une femme, jusqu’à ce qu’elle soit morte et enterrée ». On part de loin. Et si les ateliers « estime de soi », « tout sourire pour une nouvelle promotion », « un pied devant l’autre pour s’affirmer » étaient vains ? Et si la société avait une vraie aversion à respecter la parole des femmes ?

Il y a quelques semaines, Bernardo Bertolucci, le réalisateur d​e​ Dernier Tango à Paris a avoué avoir planifié le viol de l’actrice Maria Schneider par son partenaire de jeu Marlon Brando. Ce dernier n’est pas innocent pour autant : « La séquence avec le beurre est une idée que Marlon a eu le matin-même » raconte le réalisateur. Il se justifie en précisant qu’il souhaitait avoir sa réaction (son humiliation) de femme et non d’actrice. Dans la même logique, James Cameron aurait dû laisser mourir Leonardo DiCaprio de froid pour avoir sa réaction d’homme qui a froid et qui crève et non d’acteur.

Au delà du fait que c’est manquer cruellement de confiance dans le jeu de la jeune actrice, je suis d’autant plus choquée que Maria Schneider clamait depuis des années qu’elle avait été violée sur ce plateau. Sans que personne ne la croit. Depuis cette scène, l’actrice n’a plus accepté de tourner de scène de nu. Peu après, elle a également été victime d’une dépression dont elle n’est jamais sortie.

Cette histoire soulève deux points fondamentaux sur la confiance faite aux femmes : pourquoi le réalisateur et l’acteur n’avaient pas davantage confiance dans le jeu de l’actrice et ont procédé à cette scène sans son consentement ? Et SURTOUT, pourquoi a-t-il fallu attendre l’aveu du réalisateur pour croire la parole de l’actrice ?

FAIRE CONFIANCE AUX FEMMES OUI, LES INDUIRE EN ERREUR, NON !

Comme le rapporte Terrafemina, Isabelle Le Callenec, vice-présidente des Républicains et proche de François Fillon défend des sites qui tentent de dissuader les femmes d’avorter « Les femmes choisiront en toute connaissance de cause. Pourquoi vouloir leur interdire l’accès à certaines informations ? Ce n’est pas parce qu’elles vont aller sur un site qui est contre l’IVG qu’elles ne vont pas y avoir recours. Il faut faire confiance aux femmes quand même ».

Pourquoi ne s’agit-il pas là de faire confiance aux femmes ? Ces sites, sous couvert d’accompagner des femmes qui ont pris la décision d’avorter, vont les harceler pour les faire changer d’avis.

COMMENT AVOIR CONFIANCE EN SOI QUAND ON EST UNE FEMME ?

Laissez moi rire. En donnant des conseils comme « prenez davantage la parole en public », « regardez vous dans une glace et dites vous que vous le valez bien », on ne fait qu’infantiliser les concernées sans remettre en question les mécanismes qui font qu’elles ne sont pas crues.

LES HOMMES NE FONT PAS CONFIANCE AUX FEMMES – ET POURQUOI C’EST UN ENORME PROBLEME

« Confiance. Enfin, le manque de confiance. D’une manière générale, nous (les hommes) ne croyons pas les choses lorsqu’elles nous sont racontées par des femmes. Quand je dis les femmes, j’entends les femmes autres que nos mères ou nos enseignantes ou toute autre femme qui se trouve être une figure d’autorité établie. Pensons-nous que les femmes sont des menteuses pathologiques? Non. Mais faut-il généralement plus de temps pour croire quelque chose si une femme nous le dit que si un homme nous disait exactement la même chose? Certainement, vraiment, définitivement! ».

Dans le Huffington Post, Damon Young raconte pourquoi les hommes ne font pas confiance aux femmes – et pourquoi c’est un énorme problème.

LA GLORIEUSE DE LA SEMAINE

Des infos qui nous font déculpabiliser.

Des femmes qui nous inspirent.

TOUS LES MERCREDIS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Share This