Les mecsplications, vous connaissez ?

31 mars 2016
Même Pocahontas en a fait les frais.
Le « mansplaining », c’est lorsqu’un homme explique quelque chose à une femme d’une manière condescendante et paternaliste. Cette manière d’expliquer sous-entend que cette dernière est ignorante sur le sujet évoqué.
Plusieurs néologismes se sont récemment développés pour qualifier ce genre de situation. Le « whitesplaining » par exemple, s’applique lorsqu’une personne non-racisée explique ce qui est raciste et ce qui ne l’est pas à une personne racisée.
Aujourd’hui dans les Glorieuses, on dit tout sur la mecsplication et sur nos méthodes pour y faire face !

Les Glorieuses

Ps : Racontez-nous vos expériences de mecsplications sur gloria@lesglorieuses.fr

D’où vient le terme ?

mansplaning-glorieuses
Traduction de The Atlantic

Il a été proposé par l’écrivaine américaine Rebecca Solnit dans un essai « Les hommes m’expliquent les choses ». Il s’agit d’une contraction entre le terme « man » (homme) et « explaining » (explication), d’où la traduction de « mecsplication ».
Son propos avance l’idée que peu importe ce que les femmes disent, les hommes pensent en savoir davantage sur la question. Et ceci est d’autant plus dangereux que les femmes sont encore trop silencieuses sur des sujets aussi important que le harcèlement ou les violences en règle générale.

Lire l’article de Rebecca Solnit « Pourquoi les « mecsplications » sont toujours un problème » (en anglais).
Lire l’article de Anne-Charlotte Husson du blog Ca fait Genre! Bingo féministe et Mansplaining (en français).

Un exemple ?

twitter-glorieuses-mansplanning

Source : « Je veux comprendre… le mansplaining » sur Madmoizelle.

 


Comment gérer les mecsplications ?

1. Tout d’abord, il faut savoir reconnaître le mecsplicateur

glo-mansplanning

Source : traduction de Teen Vogue

2. Sur les réseaux sociaux… envoyez un lien vers le livre de Rebecca Solnit « Men explain things to me »

men-explain-glorieuses

3. A l’oral… faire comme Hillary Clinton
Mettez-les calmement mais sûrement face à l’absurdité de leurs propos.

4. Et dans tous les cas… les tourner en dérision
Par exemple avec le 3615 mecsplication, la hotline réservée aux hommes qui veulent mecspliquer.

Vous avez aimé cet article ?

Share This