Sélectionner une page

Pour lire cette newsletter, on propose en fond sonore : Beyoncé – Run the World (Girls)

Avant hier, la première fois une femme noire américaine a été récompensée pour sa carrière extraordinaire par le prestigieux prix Cecil B. DeMille. C’était Oprah Winfrey. L’animatrice, productrice, actrice, critique littéraire, éditrice de magazines et militante féministe est surtout connue pour son talk show éponyme, qui est le programme le plus vu dans l’histoire de la télévision (ouais moi aussi je pensais que c’était Friends). Rien que ça. Quelques jours avant les Golden Globes, plus de 300 femmes à Hollywood ont lancé un plan d’action à travers une lettre ouverte intitulée Dear Sisters, publiée dans le New York Times, pour lutter contre les harcèlements sexuels. Le plan d’action c’est la récolte, dans un premier temps, de 13 millions de dollars destinés à financer un soutien légal aux femmes ayant subies des violences sexuelles au travail et qui n’ont pas les moyens de se défendre. C’est la mise en place d’une nouvelle sororité. C’est ouf.

C’est même carrément C-A-N-O-N. Parce qu’après le mouvement #MeToo, ma grande crainte c’était qu’il n’aboutisse à rien et que ça disparaisse dans les bas fonds du dark net pour toujours.

Mais ce qui est encore plus C-A-N-O-N, les Glowies, c’est que cette manifestation aux Golden Globes, ces millions de femmes qui ont pris la parole en disant #MeToo et #BalanceTonPorc, cette lettre ouverte qui a permis de récolter des millions de dollars pour donner une voix à celles qui n’en ont pas les moyens, tout ça c’est pour nous. Bah oui, moi devant ma télé qui écoute Oprah dire « je veux que toutes les jeunes filles qui regardent maintenant sachent qu’une aube nouvelle se profile à l’horizon », ça me donne de l’espoir (et des frissons hardcore). Tout ça c’est pour que nous n’ayons jamais à dire ou plus jamais à dire #MeToo.

Alors ça m’a fait penser à un truc. Pour changer les choses, pour se battre pour nos idées, il faut, comme elles, se réunir autour de valeurs qui nous rassemblent. Genre notre amour (j’espère commun) pour le carrotcake mais aussi des valeurs comme le respect, l’inclusion, l’égalité que ce soit au lycée, dans la rue ou ailleurs. Je vous propose donc de faire partie de la Société Secrète des Petites Glo. Parce que l’avenir c’est nous, alors autant commencer à le construire ensemble maintenant. Si ça t’intéresse, écris moi sur gloria@lesglorieuses.fr et je t’en dirais plus.

 

Crédits photo : Andre Hunter

LA newsletter des ados féministes

La newsletter qui vous inspire

Privacy consent

Vous êtes inscrit•e. Bienvenue chez les Glorieuses et à mercredi prochain !